Unité des victimes de la route

Centre spécialisé pour garantir le succès du traitement

L’Hôpital polyclinique La Paloma a adhéré à l’accord national entre l’Union espagnole des compagnies d’assurance (UNESPA), le Consortium d’indemnisation des assurances et la Fédération nationale des hôpitaux. Nous sommes une référence dans la prise en charge des blessés dans les accidents de la route. C’est pourquoi nous disposons des meilleurs spécialistes et de la technologie la plus récente pour traiter tout type de patient, quel que soit son état. Nous offrons des services d’urgence 24 heures sur 24, des tests diagnostiques, des consultations de spécialistes, de réadaptation, d’hospitalisation et de chirurgie.

Les patients peuvent choisir l’hôpital ou le centre où ils veulent être pris en charge. En aucun cas le choix appartient à l’assureur. Parfois, la compagnie d’assurance impose à l’assuré l’endroit où il doit se rendre pour être diagnostiqué et traité après un accident. Cependant, c’est l’assuré qui a le dernier mot et c’est l’assurance qui prend en charge les frais de son traitement.

Aucun paiement requis

Les personnes impliquées dans un accident doivent avoir à l‘esprit qu’elles peuvent choisir l’Hôpital La Paloma pour être hospitalisées dans leur Unité des victimes de la route et qu’elles n’ont rien à payer. L’Hôpital traite lui-même tous les frais découlant de vos soins auprès de votre compagnie d’assurance. Il vous suffit d’indiquer, à votre admission, la plaque d’immatriculation de votre véhicule, celle de l’autre véhicule et les coordonnées de l’assurance. Si vous êtes un piéton, les données du véhicule qui a causé l’accident.

Le patient doit également bien avoir à l’esprit que le fait de se rendre dans des centres ambulatoires de catégorie inférieure peut avoir une incidence sur la durée des traitements et l’évaluation des blessures. Cela a une incidence directe sur le calcul de l’indemnité à laquelle il peut avoir droit.

Qui a droit aux soins médicaux ?

  • Passager : toujours
  • Conducteur : lorsqu’un autre véhicule est impliqué dans l’accident
  • Piéton : toujours

Nous mettons à votre disposition tous les services que seul un hôpital peut vous offrir :

  • Urgences 24h/24
  • Zone chirurgicale
  • Lits d’hôpital
  • Radiologie
  • Traumatologie
  • Réadaptation
  • Neurochirurgie
  • Unité de soins intensifs (USI)

Information Convention sur la circulation routière :

log-sin-2

Unité des victimes de la route :

Tél. (+34) 687 910 219 – 687 910 893

E-mail : trafico@hospitallapaloma.com

Lundi au vendredi : de 8h00 à 18h00
Samedi : de 8h00 à 12h00

Standard téléphonique 24h/24 :

Tél. (+34) 928 234 466

100 000 accidents de la route avec victimes par an en Espagne

Unidad de lesionados de tráfico Canarias

En Espagne, près de 100 000 accidents de la route avec victimes sont enregistrés chaque année. En moyenne, 115 000 personnes sont blessées. Dans de nombreux cas, les lésions ne sont pas décelées immédiatement après l’accident, mais plusieurs heures ou quelques jours plus tard, il est donc conseillé de faire attention aux symptômes et aux signes. L’Hôpital La Paloma est spécialisé dans la prise en charge des victimes de la route. Nos spécialistes ont à leur disposition les dernières avancées médicales pour assurer un rétablissement complet et une réadaptation adéquate. Les accidents de la route constituent une urgence médicale dans la grande majorité des cas.

Les lésions suite à des accidents de la route sont l’un des plus grands problèmes de santé publique dans le monde développé. Aux Îles Canaries, les accidents de la route sont la première cause de lésions de la moelle épinière. Par conséquent, le traitement et la réadaptation subséquente sont essentiels pour améliorer le pronostic. La plupart de ces lésions, notamment 75 %, concernent les motocyclistes, qui constituent le groupe le plus vulnérable.

76 % des accidents de la route concernent des hommes

Les hommes représentent 7 accidents de la route sur 10, notamment 76 %, tandis que les femmes représentent les 34 % restants. En 1993, le pourcentage de femmes victimes d’accidents était de 14 %, de sorte qu’il y a une tendance à l’égalité aussi dans ces cas. Le taux de femmes titulaires d’un permis de conduire augmente d’année en année, laissant derrière elles la croyance que les hommes sont plus aptes à conduire.

Il existe plusieurs types de lésions liées à la route, selon les zones du corps touchées.

Lésions musculaires

Ces lésions affectent la zone musculaire. On y trouve des déchirures fibrillaires, des spasmes ou des contusions.

Lésions tendineuses

Les tendons sont une partie indispensable de notre système locomoteur. Les accidents de la circulation peuvent entraîner la rupture de ces zones, que nous devons classer comme une lésion grave qui exige une attention immédiate, généralement chirurgicale, surtout si la rupture est totale.

Lésions osseuses

Dans cette section nous trouvons les fractures et les fissures. Il s’agit de lésions invalidantes qui nécessitent une attention immédiate, en particulier les fractures.

Lésions articulaires

Les affections articulaires après un accident de la route sont très fréquentes. Les entorses et les luxations sont les lésions les plus courantes, bien qu’il puisse aussi y avoir des ruptures de ligaments.

Blessures

Les accidents de la route peuvent également entraîner des coupures, des contusions et des traumatismes à des degrés divers.

10 % de certaines lésions deviennent chroniques

Les lésions les plus courantes causées par les accidents de la route se situent dans la région cervicale. Les lésions dans cette région disparaissent généralement en 1 à 3 mois. Malheureusement, cependant, 10 % des cas deviennent chroniques et condamnent le patient à des douleurs à vie. C’est le cas, par exemple, des personnes qui n’ont pas reçu le bon traitement au bon moment. Si cela se produit, la seule solution pour soulager cette douleur chronique est de détruire les nerfs impliqués dans cette lésion.